Archives de Catégorie: Guide Addons

Pack d’interface WoWexcellence 1.0

Voici l’interface que j’utilise dans toutes mes vidéos, peaufinée pendant plusieurs années de jeu à très haut niveau, elle convient à toutes les classes et à tous types de jeu (PvP, PvE, levelling…). Elle est ultra-légère et s’installe en quelques minutes grâce au client Curse. 

Installation et configuration : 5 à 10 minutes.

Étape 1 : Télécharger et installer le client Curse.

Étape 2 : Installer les addons. Télécharger le pack, le lancer et laisser Curse installer les addons.

Étape 3 : Installer les configurations. Remplacer le contenu du dossier SavedVariables (voir Screenshot)  par celui-ci. Faites une copie de sauvegarde de l’ancien auparavant. Si vous avez des addons déjà configurés que vous souhaitez conserver, alors ajoutez-y simplement mes fichiers sans supprimer le contenu précédent.

                              Chemin : « C\…\World of Warcraft\WTF\Account\xxxxxxx#x » (Numéro ou nom de compte)

Étape 4 : Régler les profils en jeu (WoWexcellence).

Addons inclus :

  • Grid
  • GridStatusHot
  • Dominos
  • Pitbull 4
  • Quartz
  • Errorfilter (Aucun réglage)
  • OmniCC (Aucun réglage)
  • Addon Control Panel (Aucun réglage)
  • Tidyplates
  • Battleground Target

Vous devrez choisir le profil WoWexcellence pour les addons en gras, les autres ne ne nécessitent aucun réglage supplémentaire à l’exception de TidyPlates et BGT car ils n’utilisent pas les profils. Ils sont toutefois parfaitement utilisables tels quels, si vous souhaitez les personnaliser vous pouvez consulter mes guides d’addons

Note : si un des addons ne vous intéresse pas, vous pouvez le désactiver dans le menu des addons sans que cela ne gène le fonctionnement du reste.

Pour activer ou désactiver des addons en jeu, un nouveau menu est disponible (Echap\Addons) grâce à l’addon ACP. 

Cette interface ne contient que des addons essentiels, si vous faites du PvE HL ou des arènes à haute cote, vous devrez sûrement installer des addons spécifiques. Idem pour les addons spécifiques à chaque classe comme HunterFocusBar ou les addons de gestion de Dots par exemple, ce pack d’addons supporte tous types de jeu.

Si vous rencontrez des problèmes lors de l’installation ou des réglages, n’hésitez pas à m’en faire part.

Publicités

Configurer Pitbull 4.0

Pitbull est un addon qui permet de modifier l’apparence des barres de vie de l’interface.

 

 

Temps de configuration : 1 à 2 heures.  

 

 

Il propose beaucoup de réglages et permet de personnaliser ses barres à volonté, il est même possible d’y écrire son propre code. Mais il faut du temps pour tout régler et vérifier que ça fonctionne bien. Au cours de ce guide je vais entièrement configurer une interface en expliquant chaque étape et en soulignant les détails importants. A la fin de ce guide, vous aurez une interface prête à l’emploi et vous saurez configurer la plupart des réglages.

 

Note (très) importante : évitez d’entrer en BG, de fréquenter les zones trop peuplées ou de lancer des addons gourmands lors de la configuration de Pitbull, car si jamais votre jeu venait à crasher vous perdriez tous les réglages non sauvegardés. Quittez le jeu en utilisant le menu Echap\Quitter pour enregistrer les modifications.

Note utile : Pour vous donnez quelques exemples, tous les réglages que j’utilise personnellement sont indiqués d’un petit signe « A« . Les réglages Conseillés sont souvent nécessaires, les réglages Utiles peuvent servir selon vos activités, et les réglages Déconseillés ont plutôt tendance à encombrer.

 

Vérifiez que l’addon est bien activé et lancez le jeu. Toutes les barres vont s’afficher au milieu de l’écran, c’est normal. Ouvrez le menu de configuration par l’intermédiaire de l’icône minimap (clic gauche) ou dans « Echap\Interface\Addons\Pitbull Unit Fames ».

 

 

Etape 1 : Créer un profil

Dans le menu de configuration de l’addon cliquez sur « Profil », entrez  un nom dans la case « Nouveau » puis pressez « OK ».

Tout ce que vous configurerez sera sauvegardé sur ce profil, nous verrons à la fin comment les gérer. Vous pourrez les dupliquer, modifier ou utiliser le même sur tous vos personnage, l’important est de bien retenir que grâce aux profils vous n’aurez besoin de régler l’addon qu’une seule fois, même si vous avez 25 personnages.

 

 

Etape 2 : Faire le tri dans les modules

Pitbull propose de nombreux modules permettant de configurer X ou Y chose mais beaucoup ne vous serviront à rien, nous allons donc désactiver les éléments gênants : cela permettra de libérer de la mémoire. Ouvrez l’onglet « Modules » afin d’en afficher la (longue) liste.

  • Aggro : crée une aura sur les cibles qui prennent l’aggro, flashy et encombrant. Déconseillé
  • Arrière plan : active l’arrière plan de toutes les barres. Conseillé A
  • Aura : affichage des buffs et débuffs, cochez les deux cases. Conseillé A
  •       Editeur de filtre des auras : vous pouvez activer/désactiver l’affichage de buffs et débuffs spécifiques, ne touchez pas à ce réglage maintenant si vous ne savez pas ce que vous faites. Les réglages avancés sont pour les connaisseurs du code de programmation Lua.
  • Barre d’expérience: encombrant, surtout si vous pouvez l’afficher autrement. Déconseillé.
  • Barre d’incantation: à activer si vous n’avez ni Quartz ni Tidyplates. Utile.
  • Barre de menace: encombrant. Déconseillé.
  • Barre de puissance: nécessaire. Conseillé A
  • Barre de puissance alternative: pour les Druides. Conseillé A
  • Barre de réputation: Idem que Barre d’expérience. Déconseillé.
  • Barre de vie: Conseillé A
  • Bordure: Conseillé A
  • Cacher les cadres de Blizzard : Je vous conseille de tout cocher sauf “Buffs/débuffs”, et éventuellement “Groupe” et « Raid » si vous souhaitez conserver l’affichage de base ou que vous possédez Grid. Ce que vous cochez dans ce menu ne s’affichera plus avec l’interface d’origine. Il faut souligner que l’affichage du raid de Pitbull consomme beaucoup de ressources.
  • Espace vide: Permet d’ajouter un espace d’affichage supplémentaire, vous pouvez désactiver ce réglage pour l’instant.
  • Fondu d’hostilité: les fondus sont des effets graphiques qui permettent d’afficher les éléments de manière plus “douce”, par exemple en faisant descendre une barre de vie de manière fluide plutôt qu’en une fois. Utile.
  • Fondu de combat: cf. ci dessus.
  • Fondu de portée  : cf. ci dessus.
  • Icône de chef: Conseillé A
  • Icône cible de raid: Conseillé A
  • Icône combat: Conseillé A
  • Icône l’appel: Utile.
  • Icône de maître du butin: Conseillé A
  • Icône de quête: Icone de monstre de quête sur les ennemis. Conseillé A
  • Icône de repos: Conseillé A
  • Icône de rôle: Conseillé A
  • Icône de voix: Utile.
  • Icône JcJ: Utile.
  • Latence de la barre d’incantation: sert uniquement si vous avez activé le module « barre d’incantation”. Utile.
  • Phase icon: Pour les cibles présentes dans des phases différentes. Conseillé A
  • Points de combo: Pour les Rogues et Druides. Conseillé A
  • Portrait: Selon vos préférences personnelles, vous pourrez en régler l’affichage plus tard. Utile A
  • Soins visuels: Permet d’afficher les soins entrants en transparence sur la barre de vie avant qu’ils n’atteignent la cible. Utile.
  • Sons: Déconseillé.
  • Soul Shards: Pour les Démonistes. Si vous vous connectez sur une autre classe ce module ne s’affichera pas. Conseillé A
  • Surbrillance: affiche votre cible en surbrillance, réglages modulables. Utile A
  • Textes de combat: Dégâts et soins sur les barres de vie. Utile.
  • Textes DogTag: Pour les connaisseurs, permet de personnaliser l’ affichage du texte sur les barres en modifiant le code.
  • Textes Lua : Idem, vous pouvez laisser celui-ci activé. A

Si vous avez trouvé cette tâche ennuyeuse, ne vous inquiétez pas : le plus dur reste à faire ! Nous allons tout de suite nous attaquer aux barres de vie.

 

 

Etape 3 : Ajuster la taille et l’emplacement des barres de vie

Vous pouvez désormais refermer l’onglet des modules, et ouvrir l’écran de gestion des barres de vies qui se trouve sous le nom « Unités« . grâce au menu « Unité actuelle » vous pouvez configurer individuellement chacune des barres de vie.

  • Désactivez « cible de cible de cible« , sélectionnez la dans le menu déroulant et décochez la case « Activer » (trop d’information tue l’information).
  • Vous pouvez aussi désactiver la « Cible du familier du joueur » si cela ne vous est pas utile. Cela désencombrera un peu votre écran.

Vous aurez peut-être besoin d’un autre joueur ou de mannequins pour vous aider à configurer certaines barres comme la cible du Focus ou la vie du véhicule. Les barres non configurées s’afficheront par défaut au milieu de l’écran (ex : quand vous montez pour la première fois dans un véhicule).

 

Nous allons maintenant disposer les barres là où on souhaite qu’elles s’affichent pendant le jeu, ne vous inquiétez pas si elles ne sont pas parfaitement symétriques, nous les régleront avec précision juste après. (Utilisez CLIC DROIT sur l’icône de Pitbull si les barres sont verrouillées). Ciblez-vous pour faire apparaitre votre cible et la cible de votre cible, mettez en quelque chose en /focus.

Voici la disposition que j’ai choisie, l’important est de trouver celle qui vous convienne, j’ai annoté les barres pour que vous ne perdiez pas le fil lors de la suite de la configuration :

Revenez dans l’onglet « Unités » si vous l’avez quitté, nous allons régler les dimensions de nos barres de vie.

Dans le menu déroulant « Unité Actuelle« , sélectionnez les barres une par une puis donnez à chacune la taille qui vous plaît :

  • Echelle : modifie toutes les dimensions de la barres de manière proportionnelle, en plus des icônes, textes, etc.
  • Multiplicateur de hauteur : modifie la hauteur de l’ensemble du bloc, le réglage individuel des barres (vie, mana) se fera plus tard.
  • Multiplicateur de largeur : même chose mais pour la largeur.
  • Multiplicateur de taille de police : modifie uniquement l’échelle du texte.

Nous allons ensuite centrer les barres et rendre l’ensemble symétrique grâce aux réglages suivants :

  • Position horizontale : entrez la valeur « zéro » pour placer une barre au centre de l’écran, entrez deux valeurs opposées pour placer deux barres symétriquement.
  • Position verticale : entrez des valeurs identiques pour aligner des barres sur un axe horizontal.

 

A : j’ai placé la cible de ma cible au milieu de l’écran, je vais donc sélectionner cette barre dans le menu Unité\Unité Actuelle, puis je vais vérifier que « Position Horizontale » indique bien zéro (l’axe central de l’écran), si ce n’est pas le cas il suffit de taper zéro dans la case sous la jauge puis de valider par « Entrée ».

A : comme ma barre de vie et celle de ma cible sont face à face, il serait préférable de les placer de manière symétrique. Je vais donc en disposer une à la main, je vais vérifier ses coordonnées en la sélectionnant dans le menu déroulant. Ici, ma barre de vie est placée comme suit Position verticale : 170 et Position horizontale : 378

Pour placer l’autre barre exactement en face, je vais modifier ses coordonnées par Position verticale : 170  et position horizontale : 378

Barres redimensionnées et replacées.

 

Etape 4 : Créer des mises en page

Toujours dans le menu Unités, vous avez peut-être remarqué le menu déroulant Mise en page.

 

Cette option va vous permettre de créer des profils spécifiques à certaines barres, par exemple vous voudrez peut-être n’afficher que les débuffs sous votre barre de vie, alors que vous voulez voir tous les buffs et débuffs des ennemis. Pour gérer les différentes configuration, vous devez créer autant de mise en page que vous souhaiterez configurer de barres différemment. Au minimum, vous devriez faire deux mises en pages : une pour vous et une pour votre cible, si possible faites le aussi pour votre pet et cible de cible.

Attention : respectez bien les étapes indiquées afin de bien comprendre le système de configuration, sinon vous risquez de vous emmêler les pinceaux !

 

 

Rendez vous dans (1) Editeur de mise en page, en haut à gauche. Entrez ensuite un par un, les noms des 4 mise en pages que vous souhaitez créer dans la case (2Nouvelle mise en page, validez les avec OK.

Ensuite, il va falloir les associer aux bonnes barres, l’addon doit savoir que vous voulez associer « Ma barre de vie » à votre propre barre de vie (désignée par « Joueur »).

Pour cela, il faut revenir dans le menu (1Unités, choisir une barre dans Unité actuelle et la mise en page que vous souhaitez lui associer avec Mise en page. (2) Associez chacune des 4 mise en pages à leur barre respective. Vous pourrez à tout moment en ajouter, supprimer ou les modifier.

 

Pour choisir dans quelles situations Pitbull va s’afficher, ouvrez l’onglet Groupe,sélectionnez Filtrage et décochez tout ce que vous ne voulez pas afficher. Je vous déconseille d’activer les modes raid, utilisez plutôt un addon comme Grid, bien plus léger.

 

 

Etape 5 : Régler les détails visuels

Cette partie va vous demander de fouiller un peu dans les menus. Vous devrez peut-être parfois lancer des /Reload UI pour activer certains changements.

Nous allons peaufiner l’aspect visuel de l’addon. A partir de maintenant, faites bien attention à vous mettre sur la bonne mise en page de la barre que vous souhaitez configurer dans Editeur de mise en page,  à partir du menu Mise en page actuelle. Les réglages s’enregistreront uniquement sur la mise en page choisie, faites bien attention à ce détail quand vous passez d’une barre à une autre.

Cliquez sur l’onglet Barres : Vous pouvez ici modifier le rapport de taille entre la barre de vie et de mana, activer la coloration de la vie en fonction de la classe, etc. A : Je décoche « Colorer selon la classe » afin de toujours voir ma barre de vie en vert. Appliquez-lui texture que vous préférez, configurez ensuite les autres barres en fonction de vos goûts.

  • Cible / Cible de cible : (conseils) « colorer en JcJ selon classe », « colorer selon l’hostilité » et « colorer les PNJ selon l’hostilité ». Si vous utilisez une couleur personnalisée la barre ne changera jamais de couleur, nous verrons juste après comment changer la couleur de la vie et du mana de base.

L’onglet Indicateur permet de régler tout ce qui est lié aux ressources de classes, points de combo, runes, icônes mais aussi les portraits et totems, etc. Vous pouvez laisser la plupart des réglages par défaut, mais si vous êtes Démoniste ou Chaman par exemple, vous voudrez peut-être prendre le temps de peaufiner l’affichage des éclats d’esprits et des totems. Les réglages sont relativement simples et rapides.

L’onglet Textes permet de modifier tout ce qui s’écrira dans vos barres, prenez le temps qu’il faut pour bien paramétrer ce réglage.

 

 

  1. Texte actuel : type de texte, Lua:Vie = type d’élément qui s’affichera sur barre de vie par défaut, Lua:Nom = même logique, etc. Il vous faudra faire un à un les éléments de cette liste pour les configurer. Vous pouvez voir où ils s’afficheront sur la barre dans la case Rattacher à.
  2. Taille par défaut : modifie la taille de tous les éléments de texte présents sur les barres associées à la mise en page sélectionnée.
  3. Activer : afficher ou supprimer le texte choisi.
  4. Taille : modifie uniquement la taille du texte choisi.
  5. Code : va déterminer ce qui va s’afficher sur l’élément. Dans cet exemple, sur l’emplacement des points de vie, il s’affichera la valeur absolue courte des points de vie du personnage (ex : 105k/105k).

Si vous vous y connaissez un peu en Coding, vous pourrez programmer ce qu’il s’affichera au lieu d’utiliser une option code prédéfinie. Par exemple, vous pouvez utiliser ce code personnalisé pour le Lua:nom de votre cible, il affichera le niveau de la cible coloré selon votre niveau actuel, sa catégorie (Elite, Elite Rare) et son nom. Un simple copier-coller suffit.

local lvl=Level(unit)
local dr,dg,db=DifficultyColor(unit)
local name=Name(unit)
if UnitIsPlayer(unit) then 
 local cr,cg,cb=ClassColor(unit)
 return "|cff%02x%02x%02x%s|r %s",dr,dg,db,lvl,name
else
 local(unit)
 return "|cff%02x%02x%02x%s %s|r %s ",dr,dg,db,lvl, class or '',name
end
 

Si vous êtes à la recherche d’un code personnalisé, n’hésitez pas à m’envoyer un mail ou à faire une demande dans les commentaires.

Evénements : évitez de toucher à cette case si vous ne savez pas ce que vous faites, vous risqueriez de dérégler l’addon. Ce réglage permet de modifier les conditions de mise à jour des barres de vie et du texte.

L’onglet Fondu vous permet de modifier l’opacité des barres en fonction de plusieurs paramètres (aggro, portée…), vous n’êtes pas obligé d’y toucher maintenant.

L’onglet Auras doit tout particulièrement attirer votre attention car c’est lui qui va gérer l’affichage des buffs et débuffs. Vous pourrez en activer ou désactiver l’affichage, modifier la taille des icones, afficher les timers (inutile si vous avez OmniCC), etc. Les noms des réglages sont plutôt explicites dans cette section, mais n’oubliez pas d’activer Buffs et Débuffs dans Auras, et de désactiver la case dans Surbrillances car c’est plutôt encombrant. 


Etape 6 : modifier les couleurs

On arrive à la fin, si vous avez tenu jusqu’ici : Bravo, Pitbull est l’un des addons les plus long à mettre en route, mais une fois cette première configuration effectuée vous n’aurez plus qu’à le peaufiner quand l’envie vous en prendra, et vous aurez une interface 100% faite maison. Ouvrez le menu Couleurs dans la colonne de gauche, les réglages effectués s’appliqueront à toutes les barres, les mise en pages n’ont ici aucune influence.

  • Aggro : couleur de la surbrillance des cibles qui ont l’aggro.
  • Aura : couleur de l’encadrement des buffs et débuffs, si vous êtes une classe à dispell vous pouvez en modifier les couleurs afin de repérer plus facilement les type de débuffs que vous pouvez supprimer.
  • Barre de vie : ici vous modifierez les couleurs de base des barres de vie.
  • Classe : couleur des barres de vie des classes. A : par défaut.
  • Latence de la barre d’incantation : explicite.
  • Puissance : si vous souhaitez changer la couleur du mana, c’est ici.
  • Réaction : ce réglage modifiera la couleur des barres de vie pour lesquelles vous avez coché « Colorer selon hostilité« 
  • Soins visuels : couleur des soins entrants ou sortant.

 

Etape 7 : Gérer les profils

Nous allons maintenant voir comment dupliquer vos réglages, ouvrez pour cela l’onglet Profils sur la gauche. (1) Créez un nouveau profil, puis (2) importez la configuration du profil que vous venez de configurer.

Vous avez désormais un deuxième profil réglé à l’indentique, vous pouvez ainsi les copier à l’infini et les associer à différents personnages, différentes spé ou différents modes de jeu (leveling, pvp…).

Vous risquez d’avoir un peu de mal à jouer avec Pitbull au départ si vous avez modifié l’emplacement des barres de vie, car votre oeil est habitué à regarder en haut à gauche de l’écran. Il va devoir réapprendre à regarder au nouvel emplacement, l’avantage c’est que ce sera désormais plus près de l’action, vous y gagnerez en réactivité.

 

Etape 8 : Sauvegarder les réglages

Je peux vous témoigner du fait que perdre configuration Pitbull après une erreur de jeu, c’est très ennuyeux (pour parler poliment), surtout quand on savait qu’il fallait quitter le jeu pour sauvegarder ses réglages.

Alors redémarrez le jeu afin de vous éviter de tout reconfigurer et amusez vous avec votre nouvelle interface !

Note : vous aurez peut-être à configurer des barres « barres-surprise » (vous comprendrez) ou à peaufiner un peu vos réglages au cours des jours qui suivront votre installation de Pitbull, mais ce ne seront que des petites formalités, en cas de besoin vous pourrez toujours me demander de l’aide.

Pensez à faire un back-up de votre interface de temps à autres, c’est plus sûr.

Faites moi savoir si ce guide vous a été utile !

Configurer Dominos

Dominos est un addon qui permet de personnaliser ses barres d’actions (taille, emplacement, nombre de boutons…) et de configurer ses raccourcis en un clic.

 

Une fois l’addon installé, vérifiez qu’il est bien activé dans le menu des addons, vous devriez avoir 5 modules :

  • Dominos : nécessaire au fonctionnement de l’addon
  • Dominos Cast : barre de cast modifiée, optionnel vous pouvez le désactiver si vous avez un addon comme Quartz ou si vous préférez la barre officielle.
  • Dominos Config : nécessaire à la configuration
  • Dominos Roll : permet de bouger la fenêtre de loot, conseillé.
  • Dominos Totems : permet de bouger et régler les barres de totems, optionnel, utile uniquement aux chamans.
  • Dominos XP : permet de bouger la barre d’XP / réputation, optionnel. (Aucune barre d’xp n’apparaîtra si vous désactivez ce module, et n’apparaît pas au niveau 85).

Nous allons configurer l’addon en activant tous les modules. Voilà ce qui apparaît à l’écran lors de la première connexion pour un personnage niveau 85.

 

 

Ne vous affolez pas car ce grand bazar à l’écran va vite être nettoyé ! Lorsque l’addon n’est pas configuré, toutes les barres s’affichent à l’écran en même temps (incluant les barres de camouflage, de postures, etc.), quand votre personnage est d’un faible niveau, il n’y a que quelques sorts sur la première barre, alors qu’au niveau maximum tous les raccourcis placés sur les barres sont déjà disposés. Il vous sera possible de les bouger et de les cacher, c’est ce que nous allons faire tout de suite, nous réglerons les raccourcis à la fin. Cliquez sur la petite icone à côté de la mini-carte afin d’ouvrir le mode configuration :

En général, les dernières barres (7 à 10) sont utilisées par les postures, transformations ou le camouflage, nous allons voir comment les régler plus tard.

 

Pour commencer à configurer nos raccourcis nous n’aurons pas besoin de plus de 5 barres. Nous allons donc dissimuler les barres 6 à 10, et les mettre dans un coin de l’écran. Il suffit de les glisser déplacer pour les changer de place. Pour cacher une barre, il faut cliquer dessus avec le bouton de la molette centrale, ou maj. + clic droit, elle deviendra alors grisée. Si vous avez plus tard besoin d’une barre supplémentaire, vous pourrez à tout moment en réactiver une.

 

 

Nous allons utiliser les barres 1, 2 et 3 pour les raccourcis usuels. On peut afficher l’ensemble de différentes manières :

  1. Laisser les 3 barres superposées.
  2. Dissimuler des barres sans en désactiver l’affichage
  3. Allonger les barres 1 et 2. (Option que nous allons utiliser)

Nous allons nous intéresser aux options 2 et 3.

 2 – Dissimuler des barres sans en désactiver l’affichage :

En modifiant la transparence de la barre : faites un clic droit et modifiez la jauge Opacité.

En dissimulant la barre en dehors du survol de la souris : faites un clic droit sur la barre et modifiez la jauge Opacité hors survol, tant que votre souris ne passera pas au dessus de la barre, cette dernière utilisera le degré de transparence de la jauge d’opacité hors survol. Quand la souris passera dessus, la barre utilisera la transparence réglée dans Opacité (par défaut : 100%).

 3 – Allonger les barres 1 et 2:

Là encore c’est très simple, nous allons placer la barre 3 au bout des deux autres. Vous allez faire un clic droit sur la barre 3,et régler l’option Colonnes à 6, cela va disposer votre barre sur deux lignes égales. Vous pouvez alors la déplacer au bout des deux autres et recentrer l’ensemble.

 

Aspect des barres : (autres options)

  • Taille : nombre de boutons.
  • Colonnes : nombre de boutons en largeur.
  • Echelle : taille des barres.
  • Remplissage et espacement servent à modifier l’aspect des barres en cas de problème d’affichage.

 

Nous allons maintenant déplacer les barres 4 et 5 à droite de l’écran et les mettre debout pour qu’elles ne gênent pas notre vision. Nous y placeront les raccourcis moins utilisés : métiers, montures… Faites un clic droit sur une barre, et réglez l’option Colonnes à 1. Réglez ensuite le paramètre Opacité hors survol à zéro. (Vous pouvez le mettre à 20 ou 30 si vous souhaitez laisser les barres s’afficher de manière semi-transparentes).

 

Il faut ensuite placer les autres fenêtres :

  • Cast : si vous la dissimulez vous ne verrez pas votre barre de cast, il faut désactiver Dominos Cast dans les addons pour revenir à la barre classique.
  • Pet : barre de familier, placez là à un endroit visible même si vous n’avez pas de familier car elle s’affichera lorsque vous prendrez le contrôle de certains monstres ou mécanismes.
  • Extra et Vehicles : barres spéciales et de véhicules, elles s’affichent lorsque vous conduisez des engins ou chez certaines classes, placez les près de vos barres d’action.
  • Class : barre de formes et postures, vous pouvez la mettre dans un coin de l’écran, ou la dissimuler avec les réglages d’opacité.
  • Bags : barre des sacs, conseil : utilisez une touche pour ouvrir tous les sacs, et dissimulez la barre de sacs dans un coin de l’écran avec l’opacité hors survol.
  • Roll : fenêtre de loot, placez là sur la droite si vous êtes droitier ou sur la gauche si vous êtes gaucher.
  • Menu : barre de menu, vous pouvez la rendre semi-transparente et la déplacer dans un coin.

Voici à quoi ressemble une interface avec chacune des barres à sa place :

 

Options relatives aux classes (postures, camouflage…)

Votre barre d’action principale est par défaut la barre 1, quand vous vous camouflez ou que vous changez de posture, cette dernière sera remplacée par une autre barre. Pour choisir laquelle, il suffit de faire un clic droit sur la barre 1, puis de cliquer sur la petite flèche à droite de « Affichage ». Vous aurez différentes options, dont une relative à votre classe.

Par exemple, ici, quand je me transformerai en sélénien la barre 10 va remplacer la barre 1, les raccourcis seront toujours ceux de la barre 1 mais les sorts seront ceux de la barre 10. De même, comme ma barre d’arbre de vie est désactivée, je conserverai la barre 1 quand je me transformerai en arbre de vie, il n’est en effet pas utile de changer de barre puisque les sorts que j’utilise en forme de caster et en forme d’arbre sont exactement les mêmes. Vous n’avez plus qu’à régler quelle barre doit s’afficher à la place de la barre 1 pour chaque forme et posture ou en camouflage.

Pour modifier les sorts présents sur une barre cachée, il suffit de vous mettre dans la forme associée, ou de l’afficher via le menu de Dominos le temps de la configurer.

 

Configurer les raccourcis :

Nous allons maintenant déplacer les raccourcis usuels sur les barres d’actions 1, 2 et 3 (par un simple glisser-déplacer, il se peut que vous ayez à utiliser maj+clic).  Tous les autres raccourcis trouveront leur place sur les barres 4 et 5. Si vous manquez de sorts pour remplir la barre n°3 jusqu’au bout, vous pouvez la déplacer afin de la recentrer via le mode configuration utilisé au début.

Pour ouvrir la configuration des raccourcis (Binding mode), faites maj+clic gauche sur l’icone de Dominos autour de la minimap.

Afin de ne pas interférer sur les raccourcis de vos autres personnages il est important de cocher deux cases, ouvrez le menu d’interface du jeu, et dans « Raccourcis » cochez la case « Raccourcis personnage« . Dans le Binding mode de Dominos, cochez aussi la case « Raccourcis personnage ».

 

Pour modifier les raccourcis, rien de plus simple :

  1. Passez la souris sur un sort. (en mode Binding, maj+clic gauche sur l’icone Dominos)
  2. Appuyez sur une touche ou une combinaison de touche. (Utilisez Echap pour supprimer tous les raccourcis associés à cette touche).
  3. Cette combinaison est maintenant associée au sort.

Répétez l’opération jusqu’à ce que vos raccourcis soient réglés, votre interface est maintenant prête à l’emploi !

 

Personnages secondaires et sauvegarde :

Nous allons sauvegarder votre profil, ouvrez le menu Echap/Interface/Addons et accédez à Dominos, cliquez sur le petit « + » à droite du nom de l’addon et ouvrez l’onglet « Profil » (1). Sélectionnez « Sauve » (2) en bas de la fenêtre, et entrez un nom de profil, puis Acceptez (3).

Quand vous vous connectez sur un autre personnage, ouvrez à nouveau cette fenêtre, sélectionnez le profil déjà réglé, cliquez sur « Copie » puis sur « Sauve« , entrez alors le nom du nouveau profil associé au reroll. Ainsi, si vous faites des modifications ultérieures elles n’affecteront que ce personnage. Veillez à bien cocher à nouveau les cases « Raccourcis personnage » dans la fenêtre de configuration des raccourcis de WoW et de l’addon Dominos avant tout changement de raccourci. Pour utiliser un profil existant, choisissez le dans la liste et cliquez sut « Fixe« , toutes les modifications que vous y apporterez affecteront tous les personnages utilisant le profil.

Dominos est un excellent addon pour commencer à jouer au clavier !

 

 

%d blogueurs aiment cette page :